Connexion
S'abonner

La libre chronique de Camille Galic

La gauche est en émoi, la famille éplorée, les avocats sur le pied de guerre et, pardonnant l’offense passée (« Taisez-vous, Elkabbach ! »), JPE clame son indignation : après approbation en conseil municipal, le parvis Georges-Marchais de Villejuif sera en effet dédié au gaulliste Georges Mathé, pionnier de la greffe de moelle osseuse et fondateur de l’institut [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !