Connexion
S'abonner

Chronique musicale

Les élections approchent et les brigands du gouvernement cachent leurs bilans catastrophiques. Pour faire diversion, ils font donner la grosse artillerie médiatique mondiale en la personne d’une vedette de la chanson, un peu usée, Madonna. Sans craindre le ridicule et surtout pour faire la promotion de son nouvel album, elle n’a pas hésité à déclarer [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !