Connexion
S'abonner

Objectif 100

Le tour de passe-passe gouvernemental qui met dans le même sac ceux que l’on désigne généralement sous le nom « d’extrême droite » (à savoir en gros : nous) et les égorgeurs islamistes, est particulièrement vicelard. Il est voulu. Le socialiste Le Guen a commencé par accuser les rangs de la Manif pour tous d’abriter des fondamentalistes islamistes et [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !