Connexion
S'abonner

La Grèce, Etat voyou

On comprend que, coincé entre ses promesses électorales et son désir de rester dans l’Europe, et dans l’euro, le gouvernement grec soit aux abois. Mais rien n’excuse le chantage exercé par le ministre des Affaires étrangères Nikos Kotzias et aggravé une semaine plus tard par son collègue à la Défense, Panos Kamménos, lequel, dans une [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !