Connexion
S'abonner

Cinq sites internet interdits

La possibilité de blocage administratif des sites internet soupçonnés d’apologie du terrorisme était l’une des mesures phares de la loi antiterroriste du gouvernement. Adoptée en novembre dernier, entrée en vigueur depuis le 6 mars, elle vient de tomber sur le râble de cinq sites internet accusés de faire l’apologie du terrorisme. Comme il est écrit dans [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !