Connexion
S'abonner

A l’ombre de mon clocher

Coups de couteau, agressions à la machette, violences répétées contre des conducteurs de bus, cambriolages à répétition, règlements de comptes (souvent mortels) entre bandes issues de l’immigration, arrestation de gangs mafieux issus des Balkans… Pas un jour sans que la très socialiste Dépêche du Midi ne relate ces différents actes criminels pudiquement nommés « faits divers » [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !