Connexion
S'abonner

Les échos éthiques du Dr Dickès

Une dénommée Catherine Coutelle, député de la Vienne, fanatique de la culture de mort, a fait voter une loi supprimant le délai de réflexion d’une semaine avant l’avortement. Elle a, dans la foulée, essayé de faire sauter le droit à l’objection de conscience des médecins en matière d’IVG. Cette proposition a été rejetée. En effet, [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !