La loi Macron sonne creux

Plusieurs dizaines de milliers de militants de la CGT, de FO, du PCF et de l’extrême gauche (ou de ce qu’il en reste) ont donc défilé jeudi dernier « contre l’austérité » et plus encore « contre la loi Macron ». Signalons au passage que ces syndicalistes à la trogne caricaturale sont, pour la plupart d’entre eux, payés pour […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.