Connexion
S'abonner

René Bazin hagiographe

Lit-on encore René Bazin ? Les éditeurs « de chez nous » y travaillent. Les éditions Via Romana ont réédité ces dernières années Contes merveilleux, Souvenirs d’enfants, etc. Récemment ce sont les éditions Clovis qui ont réédité Gingolph l’abandonné, roman des pêcheurs du Boulonnais. En reprenant Fils de l’Eglise, visages de saints, livre paru en 1930, les éditions [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !