Connexion
S'abonner

Les échos éthiques du Dr Dickès

En décembre 2012, un succès spectaculaire a été obtenu par les chercheurs de Pittsburg sur une femme paraplégique (paralysie des quatre membres) du nom de Jan Scheuermann. Il lui a été fixé un implant sur la partie du cerveau qui contrôle le mouvement. Le nom de cet appareillage est celui de « neuro-prothèse ». Cette dernière est connectée [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !