Nounours toujours vivant

En quelques décennies, si vite éteintes, nous sommes passés de Nicolas et Pimprenelle, de « Bonne nuit les petits » et du « Manège enchanté », à « Plus belle la vie » et aux émois sexuels d’adolescentes à peine pubères. Ainsi va notre télévision française. Nous devions ces séries hautement populaires à un groupe d’artistes, dont Serge Danot. C’est à […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.