Escroquerie à la vente d’enfants

Aurore, 37 ans, a comparu le 26 janvier devant le tribunal de Blois pour n’avoir pas « livré » des enfants commandés suite à une GPA. Tout commence en 2008 : la jeune femme accouche de son cinquième enfant mais n’en voulant pas elle préfère le donner, à un couple de Parisiens. L’idée fait son chemin : on la retrouve sur […]

Anne Isabeth

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.