Connexion
S'abonner

Escroquerie à la vente d’enfants

Aurore, 37 ans, a comparu le 26 janvier devant le tribunal de Blois pour n’avoir pas « livré » des enfants commandés suite à une GPA. Tout commence en 2008 : la jeune femme accouche de son cinquième enfant mais n’en voulant pas elle préfère le donner, à un couple de Parisiens. L’idée fait son chemin : on la retrouve sur [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !