La boîte à Sardine

Saint-Pompon, le 6 février, Ma Sardine, Pendant que ceux qui ne sont « pas très drapeau » ne se sentent pas vraiment français, mais plutôt européens, voire citoyens du monde, poussent des cris d’orfraie dès qu’on parle de déchéance de nationalité, alors que disons-le, ça devrait leur en toucher une sans faire bouger l’autre s’ils étaient un tant […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.