L’assemblée adopte le projet de loi

Ça y est, c’est adopté. Après des semaines de débats entre les « pour » et les « contre », le projet de loi constitutionnelle de protection de la nation visant à inscrire l’état d’urgence et la mesure très controversée de déchéance de nationalité pour les criminels et les terroristes dans la loi fondamentale a été adopté à l’Assemblée […]

Pierre Malpouge

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.