Barkhane rhabille Chammal

Un mouvement de plus qui montre la difficulté de la France à tenir sur deux théâtres majeurs : l’un d’eux, Barkhane, vient d’être déclassé par le départ de deux Mirage 2 000 D pour Chammal, qui annonce aussi, de fait, le départ des Mirage 2 000 C. Tout est parti du (…) départ du Charles-de-Gaulle (…). La France doit tenir […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.