Chantages aux subventions européennes contre le groupe de Visegrad

Jusqu’ici, le chantage aux subventions européennes venait plutôt des médias ou de leaders politiques de second plan, et souvent d’Allemagne. Mais, cette fois, le Premier ministre italien Matteo Renzi en personne a lancé une menace tout à fait claire au sommet de Bruxelles la semaine dernière : si les pays de l’ex-Europe de l’Est refusent de […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.