Connexion
S'abonner

Pologne : échec du transfert des réfugiés

En septembre 2015, le gouvernement polonais d’Ewa Kopacz (PO) avait accepté d’accueillir près de 7 000 demandeurs d’asile résidant dans les centres d’accueil italiens et grecs, dans le cadre de la politique de redistribution de l’UE. Le nouveau gouvernement polonais dirigé par Beata Szydlo (PiS), s’il refuse catégoriquement tout nouveau quota, avait ensuite fait savoir après son [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

1 commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

La Pologne veut aider les réfugiés près de chez eux et refuse l’immigration obligatoire - Nouvelles de France Portail libéral-conservateurNouvelles de France Portail libéral-conservateur - 18 mai 2016

[…] des propositions de la Commission européenne a une fois de plus été mis en évidence avec l’annonce le lundi 9 mai par la Pologne de l’annulation à l’initiative des autorités italiennes et grecques du premier transfert de […]

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !