Essence : vers la pénurie ?

Curieux régime que celui de « l’Etat d’urgence », sous lequel des milices d’ultra-gauche peuvent impunément incendier un véhicule de police avec à son bord ses occupants et les bolcheviques de la CGT prendre en otage le pays en bloquant ses principales raffineries… Depuis plusieurs jours, en effet, des militants cégétistes, à l’appel de leur direction nationale, […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.