Juppé en sauveur (très !) raisonnable de notre économie

C’était « le meilleur d’entre nous », disait de lui Chirac. Malgré l’apparence d’anarchie et d’improvisation que donne sa campagne interne à son parti, surfant sur de bons sondages (38 % au premier tour, selon un sondage de la semaine dernière), Juppé court actuellement en tête du peloton des présidentiables. C’est que les Français, dans la gravissime période […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.