Lafarge et l’Etat islamique

Comme expliqué dans Présent hier (jeudi 23 juin), Le Monde révélait mardi que le groupe français Lafarge aurait négocié avec l’Etat islamique (EI) pour que sa cimenterie syrienne continue à produire entre 2013 et 2014. Cette cimenterie achetée en 2007 pour 600 millions d’euros (plus gros investissement étranger dans le pays hors du champ pétrolier) était entrée en […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.