Hollande : toujours la peur de nommer la terreur islamiste

Face à la terreur islamiste, François Hollande reste égal à lui-même, les attentats se succèdent, il tient toujours le même discours. Le même mot lui brûle les lèvres : islamiste. Au milieu de la nuit, après la tuerie de Nice, il a évoqué « une attaque, dont le caractère terroriste ne peut être nié » mais dont la […]

Guy Rouvrais

Pour poursuivre la lecture :

Je m'inscris à la newsletter de Présent
ou bien


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.