Connexion
S'abonner

Camions « fous » : Noël avant le 14 juillet

De notre correspondant à Nice. – Vendredi, l’accès aux plages niçoises était interdit et deux vedettes de la Marine nationale ainsi que le maxi-zodiac, tout récemment offert par Christian Estrosi à sa police municipale, faisaient de dérisoires ronds dans l’eau. Mais depuis la réouverture samedi de la promenade des Anglais, le lieu du massacre du [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !