Echos

SECRET DÉFENSE. Après les révélations de l’agence Associated Press sur la mort de soldats des forces spéciales françaises dimanche, dans le crash de leur hélicoptère à Benghazi, le ministère de la Défense a dû « déplorer la perte de trois sous-officiers français décédés en service commandé en Libye » et saluer « le courage et le dévouement de […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.