Brèves

VAL-D’OISE. Selon le procureur du Val-d’Oise, l’autopsie d’Adama Traoré, dont le décès par arrêt cardiaque lors de son interpellation (très mouvementée) par les gendarmes le 19 juillet à Beaumont-sur-Oise a provoqué plusieurs nuits d’extrême violence dans le département, a révélé que le jeune Africain souffrait d’une « infection très grave (…) touchant plusieurs organes », et que son […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.