Pelouse ou jardin d’acculturation ?

La fièvre de ce qu’on appelait jadis la coupe d’Europe des nations, puis, à partir de 1969, le championnat d’Europe des nations – l’idée de nation existait encore –, et que l’on désigne depuis le début des années 2000 par le vocable non innocent d’Euro, est enfin retombée. Les hordes d’hurluberlus peinturlurés ont quitté les fan zones et rejoint leur […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.