Connexion
S'abonner

Interview d’Olivier Bettati

« Et si à la place des barbouzes de Cazeneuve, on tombait sur les pieds nickelés d’Estrosi ? » Alors que l’IGPN vient de donner raison à Cazeneuve estimant que le dispositif de sécurité de Nice « n’était pas sous-dimensionné » après les accusations de la policière municipale Sandra Bertin, Olivier Bettati, ancien bras droit d’Estrosi et conseiller municipal FN, [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !