La boîte à Sardine

Saint Pompon, le 6 août Ma Sardine, J’ai enfin reçu de tes nouvelles, avec plaisir. Ton ton léger m’a mis du baume au cœur. Quant à moi, j’ai beau essayer, j’ai bien du mal. C’est l’âge que veux-tu. On devient pessimiste, et on tourne en rond. Je ne te parlerai pourtant pas du pape qui […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.