Merkel et le Groupe de Visegrad

Malgré la vague d’attentats et le chaos migratoire en Allemagne, la chancelière allemande Angela Merkel persiste et signe. Lors d’une interview dimanche à la télévision publique ARD, elle a à nouveau critiqué les Etats européens qui ne veulent pas des quotas obligatoires d’immigrés clandestins et qui refusent l’immigration musulmane « par principe ». En tête des pays […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.