Le génocide qui empoisonne les relations polono-ukrainiennes

De notre correspondant en Pologne. – En 1991, la Pologne fut le premier pays à reconnaître l’indépendance proclamée par l’Ukraine. Le 24 août 2016, le président polonais, Andrzej Duda, était le seul chef d’Etat étranger présent aux commémorations des 25 ans d’indépendance de la jeune république. Depuis l’annexion de la Crimée par la Russie et la guerre […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.