Les 191 martyrs de septembre (1792)

Parmi les nombreux ecclésiastiques mis à mort par la révolution française, 186 furent massacrés à Paris, du 2 au 5 septembre, pour avoir refusé de jurer fidélité à la constitution civile du clergé, savoir : trois prélats, 84 prêtres du diocèse de Paris, 43 prêtres et clercs appartenant à d’autres diocèses français et cinq religieux. Le décret […]

Abbé V.B.

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.