Essonne : 101 policiers de plus et après ?

Les « sauvageons » (sic le ministre de l’Intérieur) de l’Essonne – et d’ailleurs – de la cité dite « sensible » de la Grande Borne à Viry-Châtillon, où le trafic de drogue marche à plein régime, n’ont qu’à bien se tenir. Après la violente attaque du genre « tentative d’assassinat » dont ont été victimes le 8 octobre dernier quatre policiers, […]

Pierre Malpouge

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.