La bienheureuse Bonne d’Armagnac (1439-1462)

D’une famille que ses exploits chevaleresques et ses trahisons rendirent célèbre, Bonne eut pour aïeul le fameux connétable d’Armagnac et pour frère, Jacques, duc de Nemours, qui périt sur l’échafaud. Sa naissance fut attribuée aux prières de sainte Colette, qui avait recommandé aux parents de bien élever leur fille et d’en faire plus tard une […]

Abbé V.B.

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.