Effets pervers des loyers encadrés

En décidant d’encadrer de façon autoritaire les loyers, les socialistes de la mairie de Paris et du ministère du Logement pensaient naïvement faciliter l’accès à la location sur la capitale. Or, conséquence prévisible, ce dispositif aux relents soviétiques n’aura fait que fragiliser un peu plus l’offre locative, tout en plombant le marché de la transaction. […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.