Connexion
S'abonner

Les femmes « interdites » de bars

Pour Maurice Szafran, Corse ou 9-3, c’est du pareil au même. Qu’on les appelle cafés, bars, bistrots, troquets, qu’on y serve des « boissons d’hommes » ou des « petits noirs », mais aussi du thé, des jus de fruits ou des sodas, ces lieux sont généralement fréquentés par une faune masculine qui, dans certains « quartiers » communautaristes, voit d’un [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

2 commentaires

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

valere - 13 décembre 2016

Szafran, est-ce un patronyme auvergnat, angevin ou saintongeais?

Tskvi - 14 décembre 2016

cette « île tout ce qu’il y a de plus française ». Une île dont il ne précise pas le nom.

Mayotte?

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !