Les musulmans portent l’étoile jaune

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Vincent Peillon, le candidat de Mazarine Pingeot, se sent obligé d’en faire des tonnes pour exister. Il a comparé le sort des musulmans en France à celui des juifs sous le régime de Vichy (du moins ce qu’il croit en savoir) accusant Marine Le Pen et son « fascisme rampant », d’instrumentaliser la laïcité « contre certaines catégories de population » comme « il y a 40 ans les Juifs à qui on mettait des étoiles jaunes ». Bravo déjà pour l’agrégé d’histoire et ancien ministre de l’Education nationale, il y a 40 ans, on était en 1977 et sous Giscard, qui sera bien étonné d’apprendre que les Juifs portaient l’étoile jaune pendant son septennat et celui de Simone Veil.

D’autres islamo-gauchistes avant lui comme Edwy Plenel ou Jean-Christophe Cambadélis, avaient fait la même comparaison. Vincent Peillon tout comme Benoît Hamon – qui, à propos des cafés interdits aux femmes par les islamistes en Seine-Saint-Denis, a rétorqué que les « cafés sans femmes » étaient une « tradition ouvrière » – envoie des appels du pied de plus en plus grossiers à l’électorat musulman français et étranger (les étrangers sont autorisés à voter à la primaire de la gauche…). Qu’au moins, des années de politique d’islamisation et de clientélisme électoral atténuent le naufrage annoncé du candidat socialiste. Qui draguer d’autre ?

Pas le CRIF en tout cas, qui s’est dit scandalisé : « L’histoire de la déportation de plus de 75 000 juifs, de la spoliation des biens juifs ou des lois discriminatoires comme le port de l’étoile jaune ne saurait être dévoyée et instrumentalisée au nom d’un soi-disant équilibre des souffrances. »

Rappelons qu’en février 2015, le président de la vitrine politique de la communauté juive, Roger Cukierman, avait proféré une vérité interdite : « toutes les violences antisémites sont commises par des jeunes musulmans ». Quand on sait que le seul antisémitisme ayant cours en France aujourd’hui est l’antisémitisme musulman, les propos de Peillon sont doublement insultants pour la communauté juive. En 2016, Cukierman revenait à la charge : « Dans de très nombreuses écoles, les enfants juifs sont battus, insultés parce que juifs et ça, c’est un phénomène nouveau. »

Comme chacun sait, ce sont des enfants musulmans que l’on vient tuer en France dans les écoles de Toulouse ou dans les hypermarchés.

Photo en Une
Antoine Antoniol/Getty Images

Caroline Parmentier

Un commentaire sur “Les musulmans portent l’étoile jaune

  1. Peillon ce socialaud nuisible, n’espère tout de même pas attirer des musulmans avec ses comparaisons ulcérantes d’abord pour les siens !… Audiard l’a bien dit « … ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnait. Perso, j’aurais très bien vu qu’on occulte ce personnage insignifiant quoique nuisible qui ne cherche rien d’autre qu’on s’intéresse à sa petite personne minable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *