Saint Léonce (337)

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

On ne connaît que quelques faits précis de la vie de saint Léonce, évêque de Césarée, en Cappadoce. En 302, il évangélise l’Arménie, y convertit le roi Tiridate, et y confère la consécration épiscopale à Grégoire l’Illuminateur. En 314, assistant aux conciles d’Ancyre et de Néocésarée où fut réglée la question de la pénitence à imposer aux apostats, Léonce s’y range au parti des modérés. Enfin, prenant part, en 325, au concile de Nicée, il s’y montre un des adversaires les plus déterminés d’Arius.

Abbé V.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *