Mehdi Meklat déçoit la bobosphère

Finies, les invitations à La Grande Librairie de Busnel. Fortement compromises, les publications au Seuil. Et pour restaurer son image de « talent des banlieues », Mehdi Meklat va devoir souquer ferme. C’est que le « jeune prodige des quartiers » ethniques, encensé par la « bobosphère » et qui, le 1er février dernier, faisait la une des Inrockuptibles en compagnie de […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.