Hamon et Mélenchon, les frères ennemis

Manuel Valls assurait qu’il existait « deux gauches irréconciliables », la sienne et celle de la gauche de la gauche, or voilà qu’elles seraient trois puisque, entre Hamon et Mélenchon, rien ne va plus. On croyait qu’ils allaient s’unir, mais ils annoncent qu’ils ne vieilliront pas ensemble. On pensait que peu de chose les séparait, or il s’agirait […]

Guy Rouvrais

Pour poursuivre la lecture :

Je m'inscris à la newsletter de Présent
ou bien


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.