La grande menace

« La menace Le Pen », titrait le Journal du dimanche sur toute sa une. Un titre, ou son équivalent, que l’on retrouve dans L’Humanité, Libération, Le Monde et même Le Parisien qui, la semaine dernière, a clairement pris position contre la candidate de la droite nationale, Le Figaro faisant chorus. Que des publications officiellement engagées politiquement s’en prennent à Marine Le Pen […]

Guy Rouvrais

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “La grande menace

  1. Honteux. Marine Le Pen ne fait pas partie d’un groupe financier international, n reçoit pas d’ordre d’un pays étranger, ne reçoit pas d’argent d’u pays étranger, n’a pas d e taupe d’un pays étranger et il n’y a plus un bloc ouest-est avec l’URSS voulant imposer le communisme au monde. Aucun de ces journaux n’a crié à la menace quand Valls, l’homme d e Rockefeller s’est présenté aux primaires, quand DSK autre homme des Rockefeller voulut se présenter aux présidentielles, quand Mitterrand s’est fait élire alors qu’il avait Hernu qui était une taupe du KGB, qu’il avait pris d es ministres communistes à une époque où les communistes recevaient leurs ordres de Moscou, étaient payés par Moscou, quand Brandt a été élu alors qu’il avait un conseiller, Peter Guillaume qui était un espion de la RDA, satellite de l’URSS, que Brandt était un homme de Rockefeller, que Romano Prodi a été élu alors que Prodi était un homme de Rockefeller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.