Echos éthiques

• L’université de Newcastle, en Angleterre, vient d’obtenir le feu vert de l’autorité pour la fertilisation et l’embryologie humaine (Human Fertilisation and Embryology Authority), rattachée au ministère de la Santé, afin de créer des enfants à trois parents. Il s’agit d’utiliser une technique particulière de fécondation in vitro pouvant faire l’objet, depuis le mois de […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.