Le Front républicain à la peine

La mobilisation des « fils à papa ». La plupart d’entre eux n’ont pas encore l’âge de voter, vivent aux crochets de leurs parents et sont scolarisés dans des établissements cossus. Mais, habilement cornaqués par les groupuscules d’extrême gauche et leurs enseignants soixante-huitards, ils entendent dicter au peuple français sa conduite grâce à leurs manifestations clairsemées. Ainsi, […]

Franck Deletraz

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.