Savoie : aide-soignante et empoisonneuse

Elle dit avoir voulu les « soulager ». « Elle », c’est Ludivine Chambet, aide-soignante de 34 ans – ex-employée de l’établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) Le Césalet, situé à Jacob-Bellecombette, près de Chambéry – qui comparaît depuis ce mardi devant les assises de Savoie pour crimes d’empoisonnement sur personnes particulièrement vulnérables. Le Césalet, maison de retraite du genre […]

Pierre Malpouge

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.