Une nouvelle histoire des guerres de Vendée

« Les Brigands n’ont pas le temps d’écrire ni de faire des journaux. Tout cela s’oubliera comme tant d’autres choses. » A l’automne 1793, Merlin de Thionville, représentant en mission, ne doute pas que la mémoire vendéenne s’évanouira. Et pourtant ! Si de multiples tentatives d’occultation des massacres républicains ont eu lieu – à tel point que Reynald […]

Tugdual Fréhel

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.