Chrétiens victimes de l’islam radical en Égypte et aux Philippines

Des extrémistes musulmans ont attaqué vendredi dans le désert trois minibus transportant des pèlerins chrétiens vers le monastère Saint-Samuel dans la province d’al-Minya, habitée à 50 % par des Coptes. Un des véhicules transportait un groupe d’enfants qui n’ont pas été épargnés. Bilan : vingt-neuf Coptes assassinés et vingt-quatre blessés par les terroristes musulmans, dans une attaque revendiquée […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.