L’avortement restera interdit en République dominicaine

Le 31 mai, le Sénat de la République dominicaine a rejeté une proposition d’amendement du président Danilo Medina, soutenue par le gouvernement, au nouveau Code pénal adopté par le parlement en décembre dernier. Cet amendement visait à dépénaliser l’avortement en cas de grossesse issue d’un viol ou d’un inceste (jusqu’à la 12e semaine de grossesse) et en […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.