Connexion
S'abonner

Les FN au second tour

Après une difficile campagne législative, le Front national a réuni un nombre de voix bien inférieur à celui de l’élection présidentielle. Traditionnellement, il recule entre le premier tour des présidentielles et celui des législatives. Cette année, ce phénomène s’est particulièrement fait sentir puisque le FN est passé de 21,3 % à environ 13,3 % des voix. Cela [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

2 commentaires

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

valere - 12 juin 2017

La vérité, c'est la pitoyable fille Le Pen qui a découragé 5 millions de ses électeurs de continuer de voter pour sa boutique héritée de son père.
Les salades électorales ne viennent qu'après!

Sabary - 12 juin 2017

Bien qu'étant pour le FN car le FN et DLB sont les seuls partis en lice dans la plupart des régions à être nationalistes, je suis tout à fait d'accord avec Valère et Jean Marie Le Pen était encore plus patriote que sa fille, était cultivé, courageux ( alors que député, combattant, para volontaire en Indochine, Algérie, Algérie Française malgré les risques que cela avait à l'époque ), loyal, avait des convictions solides, était un vrai tribun. Je suis de droite, mais pas d e gauche, mais je reconnais que Mitterrand, aussi politicard, se foutant autant d e la France qu'Hollande, que Macron, aussi fourbe, machiavélique qu'Hollande, que Macron, était cultivé alors qu'Hollande, Macron sont incultes, que Mélenchon est un vrai tribun

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !