En France

AUBRY AU TAPIS. Camouflet cinglant pour Martine Aubry, ancien secrétaire du PS et « homme fort » du Nord, dans lequel tous les candidats socialistes, députés sortants compris, ont été balayés dès le premier tour. En revanche, onze candidats FN – dont Philippe Eymery, arrivé en tête à Dunkerque –, seront présents au second tour. Et dire qu’Aubry avait […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.