Saint-Malo, la grâce d’une cathédrale

Dix heures du soir. Le voyageur harassé entre dans la ville close de Saint-Malo lorsque, soudain, résonnent d’inattendus coups de bronze. C’est Noguette, la cloche, qui chaque soir annonce le couvre-feu. Tradition d’Ancien Régime, prévenant le visiteur du lâcher des chiens de garde sur la grève… Une cathédrale à Saint-Malo ? On l’aperçoit de loin, en […]

Tugdual Fréhel

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.