En France

RETOUR AU VEL’ D’HIV’. Le 17 juillet 1995, lors de la commémoration de la rafle du Vel’d’Hiv, Jacques Chirac avait accusé l’Etat français d’avoir « secondé la folie criminelle de l’occupant ». Pour le 75e anniversaire de cet événement (lire l’article de Guy Rouvrais en page une), Macron est allé plus loin en martelant, au nom de « la vérité » : […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.