Folie communiste de Kim Jong-Un

Les assassins qui égorgent des passants au nom du djihad, en criant Allah akbar, ne sont pas des terroristes islamistes, c’est bien connu, mais des personnes ayant des problèmes psychiatriques, qu’il convient donc de soigner. Concernant Kim Jong-Un, le dictateur de Corée du Nord, pour le coup, le doute n’est vraiment pas permis : personne ne […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.